UCOG & INCA

Edito News letter Sofog dec 2018

Les coordonnateurs des UCOG ont, le 11 décembre dernier, répondu à l’invitation de l’INCa pour participer à son séminaire d’échanges sur la cancérologie des personnes âgées. Nous étions une soixantaine, gériatres, oncologues et coordonnateurs non-médicaux d’UCOG.

L’Institut avait souhaité, pour cette nouvelle édition, évoquer 5 thèmes ayant trait au dispositif UCOG, au projet de mission des réseaux régionaux de cancérologie (RRC) et de leurs liens avec les UCOG, à la révision du dispositif des autorisations, aux référentiels de parcours de soins et aux formations en oncogériatrie.

Les UCOG ont présenté des retours d’expériences sur certains de ces thèmes et les échanges ont été riches, nourris et instructifs pour chacun. On retiendra entre autres :

-       la volonté réaffirmée de l’INCa de poursuivre son soutien au développement de la prise en charge spécifique des personnes âgées atteintes de cancer en intégrant l’obligation du dépistage de la fragilité (test G8 notamment) et du recours, si nécessaire, à l’évaluation gériatrique personnalisée (EGP) dans les futurs critères d’autorisation en cancérologie des établissements de santé. Ces propositions, soutenues par l’INCa (et la SoFOG), seront transmises au ministère.

-       la nécessité de clarifier la tarification de cette EGP et la labélisation des équipes réalisant ces actes

-       l’avantage d’une  collaboration étroite des UCOG avec les RRC lorsque ces derniers sont actifs et sous réserve du respect du financement spécifique ciblé des UCOG

-       les groupes travail de la  SoFOG visant à élaborer des recommandations sur les étapes clés du parcours de soins en chimiothérapie, en radiothérapie et en chirurgie des patients âgés atteints de cancer.

-       les expériences de formation organisées par les UCOG pour les professionnels médicaux et les soignants, qu’ils soient hospitaliers ou non.

En bref, une réunion constructive, le sentiment que « çà avance » et l’envie de revenir très vite vers vous avec des avancées nouvelles…

V Bourcy, E Dorval pour la commission des UCOG de la SoFOG

FEDERATION DES UCOG

Carte_ucog

Les unités de coordination et antennes d'oncogériatrie

Les unités de coordination en oncogériatrie ont notamment pour objectifs d'améliorer la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer et de rendre accessible ce dispositif sur l'ensemble du territoire. Il existe aujourd'hui 24 unités de coordination en oncogériatrie déployées sur le territoire français. Quatre antennes d'oncogériatrie (AOG) ont, par ailleurs, été créées, dans un objectif de réduction des inégalités de santé.

Les quatre principales missions de ces UCOG sont de :

  • mieux adapter les traitements des patients âgés atteints de cancer par des décisions conjointes oncologues-gériatres ;
  • promouvoir la prise en charge de ces patients dans la région afin de la rendre accessible à tous ;
  • contribuer au développement de la recherche en oncogériatrie, notamment en impulsant des collaborations interrégionales ;
  • soutenir la formation et l'information en oncogériatrie.